“investir dans l’immobilier à Miami” : L’ interview de Expat.org

Je vous remercie pour votre demande d’interview. Voici les réponses à vos questions :

– Société

“Je suis avocat au Barreau de Bruxelles depuis 1988. J’exerce en nom personnel, mon premier souci étant d’offrir un service personnalisé à mes clients”

– Ville d’installation

“Mon cabinet est établi à Bruxelles, capitale de l’Europe. Je me déplace partout dans le monde pour rencontrer mes clients. Je me rends régulierement à Miami afin d’assister les candidats-acheteurs.

– Présentez nous votre entreprise ?

Je donne des conseils en matière d’investissements et de placements financiers.

Je vais par exemple conseiller l’orientation vers un type particulier de placement : placements bancaires, boursiers, obligataires, immobiliers, etc.

Je vais ensuite conseiller d’acheter, de vendre ou de conserver un actif déterminé : actions, obligations, bons d’Etats, Sicav, immeubles, etc.

Je conseille actuellement d’investir dans l’immobilier à Miami.

En effet, la combinaison exceptionnelle de la crise immobilière et de la faiblesse du dollar rend actuellement ce type d’investissement particulièrement intéressant.

– Présentez-nous vos activités immobilières à Miami ?

J’ai effectué de nombreux voyages d’études à Miami où j’ai constitué un réseau de contacts professionnels locaux tels qu’avocats, agents immobiliers, experts-comptables, entrepreneurs.

Notre façon de travailler ensemble est la suivante :

Dans un premier temps je donne une consultation donnant les informations juridiques, fiscales et économiques à connaitre pour effectuer un achat immobilier à Miami.

Dans un deuxième temps, je dirige le client vers notre agent immobilier (qui assistera le client dans la sélection des biens immobiliers) et vers notre avocat spécialisé en immobilier et je m’occupe de la coordination et du suivi de nos services.

– Dans qu’elle ville, région intervenez-vous ?

Je me suis spécialisé sur Miami car j’estime que le potentiel de plus-value y est un des plus importants et que la reprise du marché immobilier y sera aussi plus rapide que dans le reste des Etats-Unis.
A Miami même, je conseille d’acheter aux meilleurs endroits, comme par exemple à Miami-Beach, car ce sera là que la reprise sera la plus rapide.

– Qu’elles sont les opportunités du marché immobilier à Miami ?

Je reviens de Miami, les opportunités y sont exceptionnelles. On peut actuellement acheter à Miami des biens immobiliers à la moitié ou moins de leur prix d’avant la crise. On peut trouver des immeubles neufs en dessous de leur coût de revient. On peut investir dans l’immobilier à Miami à partir d’environ 100.000 dollars.

– Quel est l’état du marché immobilier local aujourdhui ?

Les ventes progressent fortement, les statistiques donnent 30 à 40% d’augmentation. La crise a eu lieu et la quasi-totalité des biens se trouvent sur le marché. Les investisseurs viennent du monde entier et les meilleures affaires sont vendues chaque jours.
J’ai assisté un client dans sa sélection d’appartements à vendre au mois d’août dernier et je viens de retourner sur place : Ils étaient tous vendus… Les prix ne devraient donc pas tarder à augmenter.

– Qu’elle ambiance de vie trouve-t-on à Miami pour attirer l’investisseur immobilier ?

Ça, c’est la cerise sur le gâteau. Ce n’est pas pour rien que Miami est une des stations balnéaires les plus célèbres au monde. L’ambiance de vie y est incroyable, le climat exceptionnel jouant évidemment un grand rôle. On compte des centaines de restaurants et bars. Partout, la même ambiance décontractée. La qualité de vie de Miami Beach et de ses environs est des plus élevées : ni embouteillages, ni problèmes de parking, les rues sont très propres et aucun sentiment d’insécurité. On se sent immédiatement à l’aise à Miami.

– Quels sont les points forts de Miami par rapport à une autre ville aux Usa ?

A son climat et à sa qualité de vie, s’ajoutent sa position centrale entre les deux Amériques, sa grande accessibilité par voies aériennes et sa cosmopolité. Même les Américains qui y vivent, viennent en grande partie de tous les Etats de l’Union. Mais je le rappelle, la première raison d’investir à Miami est d’ordre économique. Les marchés économiques sont mondiaux et il n’est absolument pas normal que les prix de l’immobilier y soient nettement inférieurs que dans d’autres lieux disposant de moins d’atouts. Cela ne va pas durer.

– L’obtention du visa est il un frein pour l’investisseur aux Usa ? Quel type de programmes sont disponibles actuellement ?

Non, la plupart des ressortissants européens n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique ou d’affaires de moins de 90 jours. Si la nécessité d’un délai supérieur est prouvée, un visa sera accordé. Notre avocat d’immigration peut assister le client le cas échéant.

Nous sommes au pays du libéralisme, l’argent étranger est le bienvenu.
Il n’y a pas de restrictions pour les investisseurs étrangers, ils sont sur le même pied que les Américains.

– Quel est le profil de votre clientèle ? Francophone ? internationale ?

Ma clientèle est internationale, je travaille en quatre langues (français/anglais/néerlandais/allemand). Je constate néanmoins un intérêt de plus en plus important de la clientèle francophone et en particulier des Français.

– Apportez vous des services de relocation à l’investisseur pour faciliter son installation ?
Tout-à-fait, notre agent immobilier à Miami s’en occupe.

– Quelle est l’importance de la communauté francophone de Miami ?

Elle est très importante, on compte environ 30.000 Français à Miami auxquels s’ajoutent les nombreux canadiens, et puis les Belges, les Suisses…

– Quels sont vos atoûts face à la concurrence ?

Je suis avocat spécialisé en investissements et placements financiers depuis vingt ans. Mes conseils sont le résultat d’une analyse de tous les facteurs économiques, financiers, fiscaux, politiques et juridiques entrant en ligne de compte.

J’appréhende l’investissement sous un aspect beaucoup plus large et plus complet qu’un agent immobilier ou qu’un banquier par exemple.

J’oriente ensuite le client vers les meilleurs spécialistes sur place et je coordonne le tout.

De plus, en tant qu’Avocat inscrit au Barreau de Bruxelles, je bénéfice légalement du secret professionnel, ce qui n’est pas le cas des traditionnels conseillers financiers ou des agents immobiliers. Toutes les informations reçues sont donc traitées et conservées avec la plus grande confidentialité.

Enfin, en tant qu’Avocat inscrit au Barreau de Bruxelles, je suis soumis à de strictes règles relatives au montant et au paiement de mes honoraires. Mes clients ont donc la garantie de recevoir les meilleurs services pour le prix payé.

– Faites-vous partie d’un groupe ou d’une enseigne nationale ou internationale ?

Non, j’ai toujours voulu garder mon indépendance et je peux ainsi offrir à mes clients un service personnalisé.

– Quelle est actuellement l’importance de votre réseau ?

Je travaille à Miami avec un agent immobilier, un avocat spécialisé en immobilier, un avocat spécialisé en immigration, un expert-comptable et un entrepreneur. Je les ai sélectionné avec beaucoup d’attention et je me porte fort pour leurs compétences et pour leurs dévouements aux clients.

– Avec quels mots clefs nos lecteurs peuvent vous trouver facilement ?

“Avocat Jean-Marc Goossens”
“Avocat spécialisé en investissements et placements financiers”
“investir dans l’immobilier à Miami”

– Qu’elles informations trouve-t-on sur votre site web ?

Vous trouverez sur mon site web des informations précises et concrètes sur mon expérience et ma façon de travailler. Il est également possible de recevoir une consultation par mail en complétant un formulaire électronique détaillé afin de définir le profil d’investisseur du client.

– Qui faut-il contacter au sein de votre entreprise ?

Je répondrai toujours personnellement à toutes les questions et demandes de renseignements.

– Vos coordonnées ? site web ?

Jean-Marc Goossens
Avocat
www.attorney-goossens.com
Tel :+32475525952
E-mail : cyiologic@proximus.be

– Quelques adresses utiles à Miami, restaurants, …. pour nos lecteurs.

Le charme des restaurants de Lincoln Road, l’ambiance de ceux d’Ocean Drive, les bars sélects des hotels “Delano”, “Setai”et “W”.

Bien à vous.

By | 2017-07-31T14:27:54+00:00 October 15th, 2009|Interview|